Cédric Carobbio, l’homme de tous les défis

Cédric, c’est un homme de tous les fronts : il mène avec brio les entraînement des sections cadets et juniors de notre club, ses propres entraînements, en plus de sa vie professionnelle et personnelle. Depuis la mise en place des mesures sanitaires liées au COVID-19, impossible de se rendre à son travail : il doit rester confiné à son domicile. Terrible période pour les hyperactifs.

Alors il faut garder le moral, enfermé entre ces quatre murs, alors qu’on est habitué au grand air en cette période printanière. Objectifs : continuer à motiver les troupes de jeunes rameurs, les coéquipiers, et conserver à l’esprit de devoir s’entraîner pour être au meilleur de sa forme lors des prochaines échéances. Les championnats de France en embarcation prévus initialement début juin, sont décalés à une date encore inconnue à ce jour. Les sorties en bateau sont interdites, l’ensemble des rameurs français se rabat sur des séances d’entraînements au sol : musculation ou travail d’endurance sur ergomètre. Les séances dites «indoor » sont plus que d’actualité  et  la FFA (Fédération Française d’Aviron) met un point d’honneur à se réinventer  et à mettre à disposition de ses pratiquants dotés d’un rameur des séances pédagogiques et sportives, animées sur fond musical (voir notre rubrique AviFit).

De son côté, la FIRT (French Indoor Rowing Team) association menée par Raphaël Ruban, rassemble des pratiquants d’horizon divers, de toute discipline et de tout niveau. Le but : créer un réseau virtuel de pratiquants indoor sur rameur Concept2, qui échangeront, partageront leurs doutes, leurs résultats et se soutiendront. Un réseau qui permettra de créer des équipes afin de relever des défis mis en place notamment par la FFA (#RameChezToi),  par le Logbook Concept2 :  des challenges français et mondiaux !

Cédric est un pratiquant indoor assidu et émérite, autrement dit un champion dans sa catégorie au niveau français et mondial (voir nos articles par ici et par). C’est grâce à la FIRT qu’il prend plaisir à partager ses résultats, encourager ses partenaires et surtout relever des défis en équipe.


Voici le dernier en date, pas plus tard que le 18 avril dernier :

Une équipe nommée « Death Row » (ça donne un avant-goût de la difficulté) où il s’est associé à 5 autres pratiquants indoor : Didier Lamarque de l’île Maurice, Yan Herat d’Arcachon, Quentin Michelet du Creusot, Vincent Martin de Bergerac et Ben Sid d’Algérie.

Team Death Row

Challenge de 24h en relais, avec un minimum de 4h de passage chacun et 50km à réaliser.

1er départ des 24h à 21h le Vendredi 17/04, par Ben Sid, 1h00 du matin pour Yan, 5h00 pour Vincent, 9h00 pour Cédric, 13h00 pour Didier et 17h00 pour Quentin (en tenant compte des décalages horaires pour Ben et Didier qui se sont calés sur notre fuseau horaire).

Résultats : chacun a respecté la durée prévue et a effectué entre 52 et 59kms ! Soit au total le chiffre infernal de 339 389 mètres parcourus en 24h.


Petit debriefing avec Cédric le lendemain de ce challenge, où l’objectif a été atteint pour la team et chaque membre individuellement.

Cédric avait tout préparé. Pour davantage de sécurité, étant seul à son domicile, et pour être soutenu dans ce défi éprouvant, il a mis en place via Messenger un live où chacun a pu le suivre et l’encourager à distance ces 4 heures durant.

Voici son retour sur son expérience :

« Pour ce défi, il a fallu être organisé : évidemment être équipé d’un ergomètre Concept2, une télé allumée juste en face de moi pour me distraire, mon téléphone pour relever les données performances à l’aide d’une application (Erg Data), l’ordinateur portable avec le live en direct pour discuter avec les personnes connectées et faire le point avec elles sur mon état de forme et mental, le temps qu’il reste, la distance parcourue – et lire tous les messages de soutien au fur et à mesure du live. De la musique, un ravitaillement durant l’effort, un ventilateur pour me rafraîchir, une montre cardio pour gérer mes pulsations.

Durant les deux premières heures : aisance technique et respiratoire, 2mn03s de moyenne au 500m. Je mange toutes les 30min et bois toutes les 15min. J’étais dans ma zone de confort, j’avais l’habitude de faire ces distances. Je parlais beaucoup avec les personnes qui étaient en live pour passer le temps.

3ème heure : l’effort commence à devenir long, premiers signes de fatigue qui arrivent, au niveau des jambes et des fesses. 2mn05s de moyenne au 500m. Je n’avais jamais réalisé de séance de rameur supérieure à 2h consécutives, j’étais désormais dans l’inconnu total. Je continue à boire et à manger mais je transpire beaucoup. Les pulsations sont bonnes. J’essaie de continuer à parler avec le live, mais ça devient de plus en plus compliqué pendant l’effort.

4ème heure : très difficile. Alors qu’on pourrait croire que le pire est passé,  c’est tout le contraire. Des crampes au niveau de la jambe droite m’obligent à m’arrêter à 40mn de la fin afin de m’étirer et m’hydrater. C’est alors un combat mental qui débute. Je ne dois pas craquer pour mes coéquipiers qui comptent sur moi pour finir ces 4h et pour ceux qui me suivent et qui me soutiennent en live. Je dois diminuer l’intensité de l’effort, le but étant de finir ces 4h. 2mn08s de moyenne pour la dernière heure. Je finis tant bien que mal grâce aux encouragements de chacun.

Bilan : Un grand merci à tous ceux qui m’ont soutenu par le biais du live, par leurs messages et appels – famille, amis, membres de l’aviron agenais et d’autres clubs. Sans eux, je ne sais pas si j’aurais réussi à aller au bout.

C’était une super expérience, un véritable dépassement de soi. Niveau physique, beaucoup de fatigue , mal aux jambes, au dos et surtout … aux fesses ! Le siège n’est pas très confortable… »

D’autres défis prochainement?

« En individuel: battre quelques records de France dans ma catégorie 30/39 ans Homme Poids Léger, notamment le semi-marathon et le marathon, puis les défis #ramecheztoi .

En équipe: je participe avec 8 membres de la FIRT, au défi concept 2 spings series VIII ou 1 fois par semaine, on doit réaliser une distance (6000m-500m-30min-4min-2000m). Un classement mondial est effectué chaque semaine. »

Le message est passé, on reste attentifs aux futurs challenges. On sera là pour te soutenir !